Borobudur est une petite ville qui se trouve au nord (~60Km) de Yogyakarta, au milieu de l’île de Java. La raison d’exister de cette petite ville est le temple, du même nom, qui ce trouve au milieu. Mais ce n’est pas n’importe quel temple, c’est le plus gros temple Buddhiste du monde, 123×123 mètres rien que pour la base.

Mais avant de parler plus en détails de ma visite dans cette ville, petite parenthèse sur mon voyage pour y arriver.
J’étais donc au départ sur l’ile de Samosir à Sumatra, 1h de ferry plus 5h de voiture me séparait de l’aéroport de Medan oú j’avais un vol le demain à 6h. Je part donc le soir de mon havre de paix, et compte ensuite passer la nuit à l’aéroport. Arrivé un peu plus tôt que prévu vers 23h, je ne me suis pas trop ennuyé pendant les 6h avant l’embarquement (game boy, écriture de l’article sur le lac toba, lecture de quelques news, téléphone). Mais au moment du check-in vers 4h du matin, j’apprend que mon vol est décalé à midi. Et là… une attente interminable commence, 7h, j’ai fumé la game boy (j’ai des pokemon beaucoup trop puissant maintenant), j’ai aussi fumé un paquet de clope, j’ai dormi comme un sans abri sur une banquette, bref je ne me suis jamais autant ennuyé.
Une fois dans l’avion et après, par contre, tout a été parfait. Depuis que j’ai commencé mon voyage j’ai passé plus de 24h dans les aéroports, je commence à trouver ça lassant! 🙂

Mais comme la nature fait bien les choses, après une sale journée, j’ai eu une journée magnifique, déjà il faisait super beaux, mais pas que!

Le soir de mon arrivé j’ai croisé sur ma route un guide touristique pas comme les autres! Plus amoureux de son pays, et des touristes qui viennent le visiter, c’est difficile à trouver! Il parlait même quelques mots de français tellement il en avait croisés. En gros il m’a donné tout les trucs à voir, et comment les faires par moi même, m’a donné des conseilles pour avoir des ristournes sur les visites des monuments, quelques mots de bahasa pour demander ma route et comment comprendre la réponse, bref absolument tout ce dont j’avais besoin!

image

image

Du coup le lendemain, j’étais debout à 5h, pour être à l’entrée du temple à 6h, lorsqu’il y a le moins de monde.
Le temple est gigantesque, il a été construit vers l’an 800, abandonné vers 1100, recouvert par des cendres volcanique puis par la jungle jusqu’à sa redécouverte vers 1800 par les anglais et les néerlandais (colonie néerlandaise à l’époque). Construit sur un relief plus ou moins naturelle (sur certains documents ils disent que c’est naturelle sur d’autres non, donc je sais pas trop quoi pensé), le temple à commencé d’être rénové vers 1973 (financé par l’unesco et l’Indonésie), les travaux ont fini en 1991, date à laquelle il a été inscrit au parimoine mondiale de l’humanité et est redevenu un lieu de pèlerinage pour les buddhistes.
Le temple est divisé en trois partis, la premiere représente l’homme qui est dépendant de ces désirs, la deuxieme l’homme qui est dépendant de son corp, et la troisième c’est le nirvana, c’est à dire que l’homme n’est dépendant que de son esprit, donc il est libre.
image

image

image

image

image

image

Je suis ensuite retourné voir mon guide, pour lui louer un scooter, et aller voir deux autres temples non loin de là, ainsi qu’un monastère buddhiste.
Le temple mendut:
image

image

Avec un buddha de trois mètres à l’intérieur.
Le temple pawon :
image

Et le monastère:
image

image

image

image

Ensuite je suis aller faire quelques repérages du lieu où j’allais observer le lever du soleil le lendemain, fait deux trois petits tours dans les villages des environs. Je me suis d’ailleur un peu perdu sur les routes de montagne, parfois la pente était tellement raide que mon scooter n’avancait plus, obligé de marcher à côté.
En fin d’après-midi, je me suis rendu sur le mont Suroloyo pour y admirer le coucher du soleil, 30 minutes de scooter plus 30 minutes de marche (que de la monter) jusqu’à un village perdu dans la montagne, et quelques champs plus tard, j’étais arrivé sur mon spot. Et ici, pas un seul touriste, vu comment la route était indiquée, c’est à dire pas du tout, heureusement que j’avais mes trois/quatre mots d’indonésien pour trouver ma route.
Et bien sûr le retour je l’ai fait de nuit, et sur un chemin aussi large que ma tablette (qui soit dit en passant, est la route commercial du village où j’étais), c’est franchement cool (ce n’est pas ironique).
image

Le lendemain je suis allé voir le lever du soleil, seulement mes démons m’ont rattrapés, et je me suis lever un peu en retard parce que je me suis rendormi après avoir éteint mon réveil! J’ai quand même pu profiter un peu de la tranquillité du matin, et suis allé manger un peu de tofu directement chez le producteur.

Je suis retourné ensuite voir mon guide, déjà pour lui rendre son scooter, et pour lui demander quelques trucs sur la suite de mon voyage. Et bien encore une fois, il m’a absolument tout donnés, les horaires des transports, les prix, les auberges, qui aller voir pour certaines activités, comment ne pas payer ou payer moins, j’ai plus qu’à y aller!

Et pour finir, je ne pouvais pas résister, j’ai fait un selfie avec buddha!
image

Bonus
image

image

2 thoughts on “Borobudur

  1. Bonjour Seb, bravo pour ces belles photos et les textes qui nous renseignent sur le rythme de tes journées apparemment bien remplie. Belles régions du monde qui vaut le détour; comme dit ta tante Yoyo ont en profite aussi dans notre canapé. Bonne route sur tes chemins tortueux. Maman est aller voir un match de rugby à Jean Bouin Stade français contre Castres avec les titis de l’ovalie.

  2. Coucou TiTi regardez tes photos, c’est comme voyager c’est vrai! En faisant du sur place…On a l’impression qu’il y a un ailleurs! La sensation qu’on n’a pas du tout quand l’esprit est encombré par les préoccupations du quotidien ON OUBLIE le reste du monde… qui existe pourtant tu nous en donnes la preuve! OUF !
    Je suis passée devant un temple boudhiste pas loin de chez nous Si Si!
    Bisous et prends soin de toi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *