Depuis les fiords nous sommes allé à Invercargill, où le temps était absolument exécrable. Nous en avons donc profités pour laver nos affaires et passés un peu de temps sur internet. Nous avons ensuite longés la côte sud où nous avons pu voir un lion de mer à quelques mètres de nous.

Nous avons ensuite pris la direction de Dunedin, ou nous sommes allés voir une plage et fait une petite balade dans la forêt. Cette balade longeait une rivière où l’on pouvait voir des vers luisant, assez rare, puisqu’ils sont normalement dans les grottes. Alors bien sûr, ils ne sont visibles que de nuit, mais on sait que ça existe.

Nous sommes remontés vers le Mont Cook, et encore une fois la météo pourrie nous a empêchés d’aller en apprécier le panorama. Nous avons tout de même pu voir les falaise d’argile (Clay Cliff), ainsi que le lac Tekapo.

Nous avons ensuite commencés à remonter vers Kaikoura en passant par Christchurch. Sur la route nous avons croisés un couple d’amis qui nous ont rappelé que la route entre Kaikoura et Picton (la ville où nous allions prendre le ferry) était fermée car elle avait été cassée par le tremblement de terre de Novembre 2016. Nous avons donc modifiés notre itinéraire en passant par Nelson et donc Motueka.
Nous nous sommes arrêtés au Mont Sunday après avoir campés au bord d’un lac. Ce mont a été utilisé par Peter Jackson pour une des scènes du Seigneur des anneaux. C’est un petit mont au milieu d’une vallée encerclée par des montagnes.

Pas très loin du Mont nous avons été surpris par une rivière d’un bleu magnifique, c’était les gorges de Rakaia.

Puis nous avons dormi à Hanmer spring, avant de passer la plus longue journée de notre vie, enfin en tout cas l’une des plus stressante.
Le but était donc de remonter à Nelson, et depuis Hanmer spring, une route menait, sans aucun détour, à Nelson. De plus elle passait à côté d’un lac qui valait le détour. Jusqu’au lac tout allait pour le mieux, pied au plancher sur la piste pour ne pas en sentir les déformations, temps magnifique, paysage de montagnes, on était bien.

C’est après que les choses se sont corsées, la route à un peu changer d’aspect, et les graviers sont devenu des cailloux qui ont raclés plusieurs fois le bas de caisse, des bosses ou des rivières à traverser qui, eux aussi ont fait souffert le dessous de la voiture mais aussi les nerfs de Tiff qui devait la vendre 1 semaine plus tard. Nous avions un peu plus de 100km sur cette route, et avions déjà fait 40 bornes, quand, au abord d’une petite rivière, un mec, posé dans son 4×4 nous a dit texto, « vous ne passerez pas avec votre voiture ! ».
Il n’était pas question de faire demi-tour, et puis on s’était dit que en faisant gaffe ça allait passez, on lui a donc légèrement ris au nez, genre « il n’est pas au courant que les Français passent où ils veulent avec ce qu’ils veulent, c’est une question de talant ! ». La preuve était que, nous avons croiser que des 4×4, et la seule voiture comme la nôtre, qui nous suivait, était habitée par… des Français, de quoi gonflé l’égo patriotique. Bon, notre arrogance s’est vite calmée, quand ont ses rendu compte que la route allait vraiment être très longue, puisque le moindre obstacle, qui en tout terrain se remarque tout juste, nous c’était du franchissement.
On ne comptait plus les fois où l’on passait à deux doigt de la catastrophe mécanique, du ravin aussi, sans oublier le pot d’échappement noyer sous l’eau (pour l’avoir fait x fois en Asie avec ma moto, ça c’était facile).
La cerise sur le gâteau, était que la route passait plusieurs propriétés privées, et qu’un propriétaire avait décidé de faire payer 25 dollars par voiture. Un peu à cran, nous l’avons un peu embrouillé, en lui disant qu’il n’y avait aucun panneau au début de la route disant que c’était uniquement pour les 4×4 et en plus de ça, payant. Elle nous a répondu qu’il y en avait un 15km avant, soit à 80km de Hanmer Spring… Bref.
Nous avons fini cette journée à Motueka avec nos amis et les deux Zigotos rencontré plus tôt sur la route.

Le lendemain nous étions sur la route de Picton pour retourner sur l’ile du nord.

Bonus :

2 thoughts on “East Coast

  1. Bonjour Sébastien, s’est toujours un plaisir de regarder les photos de l’autre bout de la terre, et les commentaires nous rassurent (ou pas) sur les aventures de tes pérégrinations sur cette île. Bonne continuation. gros bisous de maman et papa.

  2. Coucou TiTi merci pour ces nouvelles aventures! Tu as raison les français ont du talent…
    La preuve…Vous êtes arrivés à vous en sortir!!!
    Soyez prudents et bonnes randonnées
    BESITOS
    Maman

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *