Après notre festival du nouvel an, nous sommes retournés à Motueka pour travailler quelques jours dans les champs de houblon. Nous avons ensuite pris la direction des Nelson lakes à 2 heures de route. C’était le premier arrêt de notre road trip express qui allait couvrir toutes l’ile du sud. Je dis express car on a été d’une efficacité rare, et pas du tout aidé par la météo. La raison de cette rapidité est que Tiff devait remonter à Auckland pour vendre sa voiture avant la fin de son visa.
Nous nous sommes mis en jambe en gravissant sur le mont Robert qui nous a offert une jolie vue de la vallée et d’un des lacs.

A la suite de ça nous avons fait 5 heures de route pour s’arrêter à Arthur Pass, au milieu des montagnes.
Chutes d’eau et sommets enneigés était les paysages auxquels nous avons eu droit. Nous avons donc enfilé nos chaussures de marche pour remonter le lit d’une rivière qui nous a menés au pied des montagnes.

Nous n’avons ensuite pas trainé plus dans le coin et avons pris la route des glaciers bien plus au sud

Malheureusement le temps a été plutôt capricieux et nous n’avons pas pu faire ce que l’on voulait, c’est-à-dire aller voir le Franz Josef glacier de plus près. Au lieu de ça, nous avons pu admirer les reflets des montagnes sur le lac Matheson, ainsi qu’une rivière au bleu magnifique.

Sur la route des fiords, nous avons enfin rencontrés le beau temps, qui nous a offert une vue superbe sur le lac de Wanaka, et nous a suivi jusqu’à Queenstown.

Nous avons fini la côte ouest dans les fiords, que l’on a vu, une fois de plus, sous les nuages. Cela leur donnais un air mystique.

Malgré la météo exécrable que nous avons eue, la côte ouest nous tout de même livré ses charmes, même si la plupart du temps nous l’avons vu que depuis la voiture.

Bonus :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *