Après 260 kilomètres de route, nous sommes arrivés dans ce qui devait être une étape sur la route de Phnom penh. Cependant nous étions K.O puisque nous nous étions à peine remis du mariage de la veille. Nous avons donc décidés de ralentir un peu et de rester une journée à Kampong cham.
La ville en soit est plutôt sympa, quelques bâtiments à l’architecture coloniale, et une vu sympa sur le mékong. On peut aussi y voir des temples datant de la période Angkorienne.

image

image

image

image

image

image

image

Alors bien sûr, comparés aux temples de Siem reap, ceux là ne font pas le poid, c’est d’ailleur pour ça que je n’y suis pas allé lors de mon premier passage.
Pour le couché du soleil, nous avions prévu d’aller dans une tour construite par les français, prêt du mékong, qui servait au contrôle de la circulation sur le fleuve. Cette tour a été laissée à l’abandon après que nos chères compatriotes colonialiste se soit fait jeter à coup de pied dans le c**. On peut toujours y monter car il y a une belle vu de la ville. Malheureusement, le mécanicien qui reparait la fuite d’huile sur ma moto a mis beaucoup trop de temps, et j’ai raté le crépuscule. L’avantage d’être deux, est que Julien, lui, ne la pas raté.

image

Après cette halte, nous avons pris la route de Phnom penh. Je n’y ai pas fait grand chose à par me balader le long du mékong, et faire la fête.

image

image

image

Extra :

image

image

image

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *