Avec les gens que j’ai rencontré à Saigon nous avons décidés de partir pour Dalat, une ville qui se trouve dans les montagnes, à environ 200 kilomètres de Mui ne. Deux routes s’offraient à nous, une plus longue que l’autre, mais aussi réputée plus belle, nous avons donc décidés de prendre la plus longue qui faisait environ 200 kilomètres. Les premiers 100 kilomètres longaient la côte, et les 100 derniers étaient dans les montagnes, donc de très beaux paysages en perspective. Comme nous étions un groupe de 7 personnes (ce qui est beaucoup pour un trip comme ça) nous avons mis énormément de temps à décoller de Mui ne. Nous étions censés partir vers 9h30 afin de prendre notre temps sur la route, mais avec l’inertie de groupe, nous sommes partis à 11h.

Le début de la route passait entre des dunes de sable, la route était pratiquement vide, et dans un très bon état, c’était vraiment agréable de rouler dessus (cf. photo d’entête de l’article).

image

Mais c’est là que ça s’est gâté, la moto de Harry à commencée à montrer quelques faiblesses, et nous avons dû faire un premier stop chez un mécanicien au milieu de nulle part. Mais malgré ça, sa moto à continuée à faire des siennes, nous nous arrêtions donc à peu près tout les 5km. Cependant, les décors dans lesquels nous l’attendions étaient vraiment magnifique.

image

image

Nous nous sommes séparés en deux groupes, et là encore une des motos à flanchée, nous avons passés une heure dans un village pour la faire réparer. Les gens du village était vraiment surpris de nous voir, ils nous ont offert quelques fruits, et avons échangés beaucoup de sourire puisque c’était la seule que nous pouvions faire comme ils ne parlaient pas un mot d’anglais. C’est dans ce village que j’ai remarqué que mon rack qui supporte mon baggage c’était brisé et il ne tenait plus que par un écrou, un petit coup de soudure et c’était reparti, rien de grave comparé aux autre.

image

Au final, il nous restait plus que une heure avant que le soleil ne se couche (environ 16h) et comme nous voulions vraiment passer sur les routes de montagne de jour, nous avons décidés de rester une nuit dans la ville à mi-distance, Phan rang.

Rien de spécial à cette ville, mais nous avons passés une soirée absolument extraordinaire. En effet, nous étions comme des stars, tout le monde voulaient prendre une photo avec nous, certains parlaient quelques mots d’anglais donc nous avons pu avoir une petite discussion. Certains nous offraient des verres en pleine rue, nous avons pu goûter quelques breuvages local comme le milk cocktail dans lequel je ne sais pas ce qu’il y a mais c’était très bon.
L’apogée de la soirée est lorsque nous sommes allés dans un club où l’on s’est fait offrir un nombre incalculable de bières par des vietnamiens, avec lesquels nous trinquions toute les 30 secondes. L’avantage c’est que la soirée s’est terminée tôt et nous sommes allés nous couchés tôt pour être en forme le lendemain. La cerise sur le gâteau est que nous avons payés comme 2$ chacun la nuit dans un hôtel très satisfaisant.

image

Nous sommes partis le lendemain vers 8h pour Dalat et la route à été juste magnifique comme prévu, et surtout, en très bon état.

image

image

image

image

Une seule moto à lâché cette fois ci, et nous sommes arrivés à Dalat vers 16h, non pas à cause de la panne, mas parce que nous avons pris notre temps pour apprécier la route et les paysages.

Extra :

image

image

One thought on “De Mui ne à Dalat

  1. Coucou Titi
    nous voyons que tes journées sont bien rythmées et que tu ne t’ennuie pas!
    La photo sur laquelle on voit l’arbre tortueux et la montagne en arrière-plan est magnifique…
    Virginie est venue déjeuner avec nous dimanche dernier 24/01 et nous a raconté son WE de ski dans les Pyrénées!
    Geneviève et Henri suivent tes aventures avec intérêt, ils te félicitent et te souhaitent une très bonne année!
    Prends soin de toi
    Besitos de notre part
    Maman § papa

Leave a Reply to M'Bibiche Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *